Eckert & Ziegler BEBIG, Mick Radio-Nuclear Instruments, WOLF-Medizintechnik (WOmed)

Pressemitteilungen

Wir halten Sie auf dem Laufenden! Wenn Sie Fragen zu unseren Pressemitteilungen haben, können Sie uns gerne über das Kontaktformular der Website kontaktieren. Bleiben Sie über die neuesten Nachrichten unseres Unternehmens auf dem Laufenden:
 
Print

IBt - International Brachytherapy s.a. : Résultats annuels 2007

Résultats annuels 2007
EMBARGO jusqu'au
Jeudi 6 mars 2008 - 17h40 Brussels time

Résultats 2007
- Impact décision arrêt vente en direct aux USA
- Q4, 2007 en progrès

Perspectives
- N°1 en Europe grâce à l'acquisition de Bebig GmbH
- Bénéfice net attendu dès 2008

CHIFFRES CLES CONSOLIDES - IFRS

(en milliers d'EUR.)  FY 2007  FY 2006  Var. en %  Q 4, 2007 
Ventes et prestations  10.945  9.595  + 14%  3.156 
a. Chiffre d'affaires  8.840  8.329  + 6 %  2.181 
b. Autres produits   2.105  1.266  + 66 %  975 
EBITDA (1)  (705)  131  n/a  (13) 
Résultat d'exploitation  (2.280)  (1323)  -72 %  (225) 
Résultat financier  261  47  + 115 %  339 
Résultat courant  (2.019)  (1.276)  - 58 %  113 
Part d'IBt dans le Résultat Net  (2.369)  (1.444)  - 64 %  61 
Impact - Abandon d'activités  (6.244)  N/A  N/A  N/A 
Part d'IBt dans le Résultat Net après Impact Abandon d'activités  (8.613)  N/A  N/A  N/A 



Les chiffres repris dans ce tableau, exprimés en milliers d'EUR., reprennent les résultats consolidés du groupe IBt

(1) EBITDA = Earnings Before Interest Taxes Depreciation and Amortization
(2) La présentation des données relatives aux résultats 2006 a été légèrement modifiée (par rapport au communiqué de presse diffusé le 28 février 2007) afin de correspondre à la nomenclature IFRS actuelle. Cette modification dans la présentation n'a d'impact, ni sur le chiffre d'affaires, ni sur le résultat net ou le résultat EBITDA.
(3) Le commissaire aux comptes a confirmé qu'au stade actuel de ses travaux, il n'y a pas d'éléments qui changeraient d'une manière significative les informations comptables reprises dans ce communiqué.

ELEMENTS CLES

Le chiffre d'affaires, généré par les ventes de produits après ristourne de la marge versée aux partenaires de distribution, a enregistré une augmentation de 6% par rapport à l'an dernier. Pour l'essentiel, à plus de 80%, ces ventes ont été constituées de ventes d'implants à l'Iode-125 sur le continent européen. Le solde est constitué, d'une part, des ventes enregistrées par la filiale américaine, IBt Inc, sur les trois premiers trimestres de l'année (pour un montant de 0,83 millions EUR), et, d'autre part, des premières ventes d'équipement et d'accessoires de brachythérapie (réalisées par IBt en tant que distributeur pour les produits des sociétés Isodose Control et IBA).

Les autres produits d'exploitation sont principalement relatifs à la production immobilisée, à la réception de montants versés par la société IsoRay Inc. dans le cadre du contrat de licence technologique signé entre les deux sociétés et à un important abandon de créance (élément non récurrent par nature). Les charges opérationnelles se répartissent comme suit: matières premières (2,85 millions EUR), services et biens divers (3,81 millions EUR), frais de personnel (4,89 millions EUR), amortissements 1,58 millions EUR), et autres charges (0,1 millions EUR).

Le Résultat Financier est pour l'essentiel le résultat des placements de trésorerie.

Les Résultat EBITDA et Résultat Courant sont en régression. Ils ont été affectés cette année par deux foyers de perte importants: (1) les résultats opérationnels de la filiale américaine, IBt Inc., ainsi que (2) la production de l'isotope radioactif Pd-103 sur le site de Seneffe et l'assemblage d'implants y associés.

Le Résultat Net est grevé d'une perte non récurrente de 6,24 millions EUR. Cette perte est légèrement supérieure à celle qui avait été initialement estimée, et ce, en raison d'une perte de change actée sur la créance détenue sur la filiale.

Cette perte comptable non récurrente a déjà été annoncée et enregistrée dans les résultats du troisième trimestre. Pour l'essentiel, elle ne comportait pas d'impact cash. Les éléments principaux qui la constituent sont les suivants:
- Amortissements accélérés - immobilisations corporelles et incorporelles (5,4 millions EUR). A titre principal, ceux-ci portent sur (1) les deux cyclotrons installés sur le site de Seneffe, et (2) les frais capitalisés dans le cadre du développement de l'implant OptiSeed103
- Réductions de valeurs (0,2 millions EUR) relatives au stock de matières premières et de produits finis
- Frais de personnel et autres charges (0,4 millions EUR) comprenant les indemnités de rupture, les indemnités dues par l'application de dispositions contractuelles ainsi que provisions.
- Perte de change sur créance (0,3 millions EUR)

COMMENTAIRES

Les résultats du groupe sont le reflet d'une année 2007 difficile pour IBt.

Ils ont en effet été fortement affectés par la perte résultant de la décision prise de mettre un terme aux activités de vente en direct aux Etats-Unis et la décision corollaire d'arrêter la production de l'isotope Pd-103 sur le site de Seneffe et du produit qui y était associé.

Ces décisions ont été motivées par les modifications intervenues aux USA dans le régime de remboursement de soins de santé ainsi que par l'évolution défavorable du cours de change EUR-USD. Elles ont permis de couper deux foyers de pertes, générant en outre un cash-drain important pour le groupe. Il était anticipé que ces décisions aient un impact négatif sur le chiffre d'affaires mais positif sur le résultat net (cfr communiqué de presse du 27 Novembre 2007).

A ce titre, les résultats enregistrés dès le dernier trimestre 2007 sont encourageants. La croissance des ventes entre le quatrième et le troisième trimestre a en effet atteint 9% malgré l'absence de revenus générés sur le marché américain et le résultat EBITDA est pratiquement à l'équilibre.

PERSPECTIVES

A titre prospectif, la récente acquisition des activités du groupe Bebig GmbH dans le domaine des implants permanents modifie considérablement les perspectives du groupe.

Grâce à cette acquisition, finalisée la semaine dernière, IBt double de taille. Le groupe détient dorénavant une part de marché de plus de 40% et prend clairement le leadership dans son domaine d'activité au niveau européen. Il est aujourd'hui actif sur pratiquement tous les marchés importants par le biais de ses filiales: France, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique, Italie et Espagne, ainsi qu'un réseau étendu de distributeurs.

En 2008, plus de 5.000 hommes seront traités avec les produits du groupe.

Aujourd'hui, la priorité est avant tout donnée à l'intégration rapide des réseaux de distribution, des groupes opérationnels basés à Berlin et Seneffe et des équipes des deux entreprises.

Dans les trimestres à venir, IBt poursuivra sa stratégie de développement visant à créer un groupe avec une identité forte, constituant la référence dans le domaine du traitement du cancer par brachythérapie et l'innovation dans ce segment spécifique.

Cette stratégie reposera à la fois sur une croissance organique (par l'expansion de son réseau de distribution et l'extension de son portefeuille de produits) et une croissance externe. Dans ce contexte et dans le cadre de la transaction avec le groupe Eckert Ziegler, IBt détient une option d'acquisition portant sur une autre division du groupe. Celle-ci est active dans le secteur du traitement du cancer par implants temporaires ("afterloader"), un domaine parfaitement complémentaire avec les activités d'IBt. L'option est valable pour une durée d'un an mais la société anticipe prendre une décision rapide quant à cette opportunité.

Agenda

15 mars 2008 - participation à la "Journée de l'actionnaire", organisé par "Cash"
2 juin 2008 - Assemblée Générale des Actionnaires

Contacts : +32-64- 520 811
François Blondel, CEO
Laurence Goemaere, Investors Relations Manager
Internet : www.ibt.be

Back