Eckert & Ziegler BEBIG, Mick Radio-Nuclear Instruments, WOLF-Medizintechnik (WOmed)

Pressemitteilungen

Wir halten Sie auf dem Laufenden! Wenn Sie Fragen zu unseren Pressemitteilungen haben, können Sie uns gerne über das Kontaktformular der Website kontaktieren. Bleiben Sie über die neuesten Nachrichten unseres Unternehmens auf dem Laufenden:
 
Print

IBt - International Brachytherapy s.a. : Résultats H1, 2008

IBt - Résultats H1, 2008

Information Règlementée

EMBARGO jusqu'au 29 août 2008

17h40 - Heure de Bruxelles

Résultats opérationnels en forte progression grâce à l'intégration de BEBIG GmbH

Ventes + 61 %

EBITDA + 99 %

Premier profit semestriel hors charges de restructuration

Restructuration du site de Seneffe finalisée

Confirmation des perspectives

Eléments financiers résumés

Remarque préliminaire

Les chiffres repris dans les tableaux qui suivent reprennent les résultats comptables du groupe en faisant référence aux normes IFRS. Ils sont consolidés mais non audités. Il est à noter que la comparabilité des chiffres relatifs aux premiers semestres 2007 et 2008 est affectée par le fait que le périmètre d'activité du groupe a fortement varié entre ces deux périodes. Plus précisément:

(1) suite à la décision, prise en septembre 2007, d'abandonner les activités liées au Pd-103, les données financières relatives au H1, 2007 reprises dans les tableaux ci-dessous, ont été retraitées afin de présenter des données relatives aux seules activités poursuivies, i.e. la production et la vente d'implants à l'iode-125,

(2) d'autre part, le périmètre a été augmenté par la consolidation des activités de la société BEBIG GmbH depuis le 29 février 2008, résultant de l'acquisition des parts de cette société à fin février 2008.

Compte de résultats consolidés

En milliers EUR   1er semestre 2008   1er semestre 2007   Variation  
Chiffre d'affaires   6.881   4.264   + 61 %  
Coût des ventes   -3.705   -2.131   + 74 %  
Marge Brute   3.175   2.133   + 49 %  
Frais commerciaux et marketing   -2.018   -1.569   + 29 %  
Frais généraux et administratifs   -1.209   -758   + 59 %  
Frais de R&D   -353   -241   + 46 %  
Autres charges et produits d'exploitation   1.401   735   + 73 %  
EBITDA   1.646   826   + 99 %  
EBIT   942   299   + 215 %  
Résultat Financier   -145   62   NA  
Résultat avant impôts   796   361   + 120 %  
Impôts   -326   -84   + 288 %  
Part des tiers   -97   -147   - 34 %  
Résultat net- part d'IBt avant éléments non récurrents   373   130   + 187 %  
Activités non poursuivies     -1.044   NA  
Impact restructuration   -3.740     NA  
Résultat net   -3.366   -914   - 268 %  



Eléments bilantaires

En milliers EUR   Au 30 juin 2008   Au 31 décembre 2007  
Actifs non-courants   37.299   12.673  
Immobilisations incorporelles   864   6  
Immobilisations corporelles   8.430   5.013  
Immobilisations financières   3.035   -  
Latence fiscale   7.653   7.653  
Goodwill   16.784   -  
Autres actifs non-courants   534   1  
     
Actifs courants   11.410   5.000  
Stocks   2.035   798  
Créances commerciales   3.919   1.127  
Autres créances   2.465   69  
Trésorerie   2.990   3.006  
     
Actifs destinés à la vente     137  
     
TOTAL ACTIF   48.708   17.810  
     
Capitaux propres   30.371   11.273  
Intérêts de tiers   320   222  
Provisions   4.652   62  
Dettes à plus d'un an   6.352   3.103  
Dettes à un an au plus   7.014   2.831  
     
Passifs destinés à la vente     320  
     
TOTAL PASSIF   48.708   17.810  



Réconciliation de fonds propres

  Capital social   Primes d'émission   Réserves   Ecarts de conversion   Capitaux propres  
Valeur comptable au terme de la période (31/12/2007)   6.692   30.946   -26.256   -110   11.272  
Résultat net de l'exercice       -3.366     -3.366  
Ecarts de conversion         -159   -159  
Augmentation de capital   4.183   19.239       23.422  
Autres variations     -798       -798  
Valeur comptable au terme de la période (30/06/2008)   10.875   49.387   -29.622   -269   30.371  



Rapport de Gestion intermédiaire

I. Evénements principaux

Dans le courant de ce premier semestre, deux événements pour le groupe IBt doivent être mis en avant:

- un développement majeur par croissance externe - la plus grosse opération de la jeune histoire du groupe: acquisition de la totalité des actions de la société qui était son principal concurrent européen jusqu'alors: la société allemande BEBIG GmbH, et

- l'annonce puis la mise en place du plan de réorganisation des activités du groupe ainsi élargi.

Plus précisément:

(1) Croissance externe - acquisition des actions de la société BEBIG GmbH

Février 2008: annonce d'une transaction avec la société allemande Eckert & Ziegler AG (EZAG), basée à Berlin en vue de l'acquisition par IBt s.a. des actions de la société BEBIG GmbH, une des filiales du groupe EZAG. BEBIG était, au sein du groupe EZAG, l'entité qui réunissait l'ensemble des activités déployées dans le domaine du traitement de cancers par implants permanents de brachythérapie.

Pour rappel, dans le cadre de cette transaction, IBt a acquis la totalité du capital de la société BEBIG GmbH (en ce compris ses entités affiliées, c'est-à-dire les filiales établies en Espagne et en Italie de même que les succursales françaises et indiennes) pour un montant de 23,4 millions d'EUR. La valorisation de cette transaction a été basée sur deux éléments:

- un multiple de 5,5 fois l'EBITDA (enregistré en 2007 par BEBIG consolidé),

- la valeur du "fonds de roulement net" du même groupe.

Afin de financer cette transaction, IBt a émis un total de 6.750.000 nouvelles actions au prix de 3,47 EUR/action qui ont été souscrites entièrement par EZAG. A la suite de cette souscription, EZAG détient aujourd'hui 29,9 % des droits de vote du groupe. Les résultats des entités regroupées font l'objet d'une consolidation depuis le 1er mars 2008.

Cette opération stratégique a permis au groupe IBt de doubler de taille et de prendre clairement le leadership dans son domaine d'activité au niveau européen.

(2) Réorganisation et intégration

Juin 2008: Annonce d'un plan de réorganisation et d'intégration des activités du groupe. Le groupe ayant deux sites opérationnels, basés l'un à Seneffe et l'autre à Berlin, avec des activités sensiblement identiques.

Afin d'optimiser les opérations ce plan prévoyait

(a) d'une part, de concentrer à Seneffe la coordination des activités de Ventes et Marketing, la R&D relative à la propriété intellectuelle détenue par IBt ainsi que les services généraux de la maison mère (Finance, HR, IR, légal, etc.), et,

(b) d'autre part, de concentrer toutes les activités de production sur le site de Berlin et arrêter toute production des implants InterSource® et InterStrand®.

Ces décisions ont eu deux impacts principaux:

(1) Sur le plan opérationnel: quant au site de Seneffe, dans la mesure où il était prévu de fermer le département "Manufacturing", une procédure en licenciement collectif a été lancée ("loi Renault"), les discussions puis les négociations avec les représentants syndicaux des travailleurs ont été immédiatement entamés.

L'ensemble de cette procédure a été clôturée le 15 juillet.

Elle a abouti au licenciement ou au non-renouvellement des contrats d'un total de 35 personnes (sur un effectif total de 108 personnes). L'ensemble des coûts relatifs à cette restructuration a été enregistré dans les résultats de ce premier semestre: cfr. détails ci-dessous.

(2) Sur le plan commercial: durant cette période, le groupe est globalement parvenu à limiter ou minimiser l'impact de ces décisions sur le bon approvisionnement et sur l'organisation des centres hospitaliers clients.

Toutefois, en fonction de la situation spécifique du marché hollandais, le groupe a, en Août, revendu les parts qu'elle détenait dans le capital de son distributeur, la société CurieMed b.v. Ces actions ont été revendues au partenaire déjà présent dans le capital de la société. Cette vente ne générera pas d'impact significatif sur le résultat du groupe.

Le périmètre de consolidation sera modifié et les résultats de cette filiale ne seront donc plus consolidés à partir du 1 juillet.

II. Commentaires sur les chiffres clés consolidés

Compte de résultats

Le chiffre d'affaires, généré par les ventes de produits après ristourne de la marge versée aux partenaires de distribution, a atteint 6,9 millions EUR en augmentation de 61 % par rapport au premier semestre 2007. Cette augmentation est principalement expliquée par l'intégration des ventes de BEBIG GmbH. Les ventes issues de BEBIG GmbH correspondent à 49% du chiffre d'affaires du premier semestre.

Les autres produits d'exploitation sont principalement relatifs à la production immobilisée et à un important abandon de créance (élément non récurrent par nature).

Du côté des dépenses, les éléments constitutifs des charges d'exploitation et leur évolution par rapport à l'année précédente sont les suivants:

(1) Coût des ventes: 3,71 millions EUR (+ 73,9%)

(2) Frais de ventes et de marketing : 2,0 millions EUR (+ 28,6%),

(3) Frais généraux et administratifs: 1,2 millions EUR (+ 59,5%),

(4) Frais de recherche et développement : 0,4 million EUR (+46,3%)

(5) Autres charges: 0,1 million EUR (-25,6%).

L'évolution de ces charges est principalement due à l'intégration des charges de BEBIG GmbH.

Les Résultat EBITDA et Résultat Net hors frais de restructuration sont en nette amélioration.

Le Résultat Net régresse, sous l'imact d'une charge non récurrente de 3,74 millions EUR relative à la provision enregistrée dans le cadre de la restructuration des activités du groupe sur son site de Seneffe. Les éléments principaux qui constituent cette provision comptable sont les suivants:

(1) Pour un montant de 1,1 millions EUR: amortissements accélérés - immobilisations corporelles et incorporelles - essentiellement matériel de production,

(2) Réductions de valeurs (0,7 million EUR) relatives au stock de matières premières et de produits finis,

(3) Frais de personnel et autres charges (1,9 millions EUR) comprenant les indemnités de rupture, les indemnités dues par l'application de dispositions contractuelles et diverses provisions relatives au site de production.

Comptes de bilan

A l'actif

Les immobilisations incorporelles (d'un montant de 0.86 million EUR) sont composées, d'une part, de la valeur nette des procédés technologiques apportés amortis sur la durée de protection de ceux-ci, et d'autre part, de la valeur nette des frais de développement, amortis de manière linéaire sur une période de 5 ans.

Les immobilisations corporelles, nettes des amortissements cumulés, s'élèvent à 8,43 millions EUR. Celles-ci comprennent, parmi les postes principaux: 2,09 millions EUR pour le terrain et le bâtiment de Seneffe et 1,11 millions EUR pour le matériel d'exploitation (machines d'assemblage, etc.). L'amortissement accéléré de cette partie d'immobilisation a été comme indiqué ci avant entièrement provisionné dans le cadre de la restructuration.

Les stocks s'élèvent à 2,04 millions EUR dont 0,7 million EUR faisant l'objet d'une provision pour réduction de valeur.

Les créances à un an au plus s'élèvent à 6,38 millions EUR et sont essentiellement composées de créances commerciales.

Les placements de trésorerie et valeurs disponibles s'élèvent à 2,99 millions EUR.

Au passif

Les fonds propres de 30,37 millions EUR se décomposent en un capital de 10,88 millions EUR, des primes d'émission de 49,38 millions EUR desquels sont déduites la perte de l'exercice (après affectation du résultat) et la perte reportée d'un montant total de 26,45 millions EUR.

Le montant des provisions inscrites au bilan s'établit à 4,65 millions EUR. Cette provision se compose principalement du montant relatif à la restructuration (3,74 millions EUR).

L'ensemble des dettes s'élève à 13,37 millions EUR. Le total des dettes à plus d'un an de 6,35 millions EUR se répartit en quatre postes:

(1) pour un montant de 2,8 millions EUR: un emprunt à 3 ans, contracté par IBt et consenti par la société Eckert & Ziegler dans le cadre de l'opération de rachat des parts de la société BEBIG GmbH.

(2) pour un montant de 1,6 millions EUR: une dette relative au recyclage de certains actifs du site de Berlin constituant.

(3) l'enregistrement en dette pour un montant de 1,2 millions EUR de montants perçus dans le cadre du financement de projets de R&D par la Région Wallonne. Il est à noter que le remboursement effectif de ces montants reste soumis à certaines conditions.

(4) Un endettement correspondant au financement de l'acquisition d'équipement par leasing (0.3 million EUR)

Les dettes à un an au plus sont constituées de dettes commerciales, 2,80 millions EUR, de dettes fiscales et sociales, 0,72 million EUR, de dettes financières échéant dans l'année, 1,85 millions EUR et d'autres dettes, 1,63 millions EUR provenant principalement de la nouvelle filiale allemande BEBIG GmbH.

III. Perspectives

L'acquisition de la société BEBIG GmbH à fin février a considérablement modifié les perspectives du groupe.

Le groupe IBt ainsi élargi se profile aujourd'hui comme un acteur majeur européen dans sa spécialité, capable de répartir le financement de ses ventes, de son développement et de ses coûts de marketing sur une base de revenus plus large.

IBt est aujourd'hui actif sur pratiquement tous les marchés importants par le biais de ses différentes filiales en France, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique, Italie et Espagne, ainsi que par l'intermédiaire d'un réseau étendu de distributeurs. Dans les trimestres à venir, IBt aura pour objectif prioritaire de finaliser son plan d'intégration.

Quant au développement à venir des activités du groupe, IBt bénéficie d'une option d'achat, négociée dans le contexte du rachat des parts de BEBIG, portant sur certains actifs de la société Eckert & Ziegler. Ces actifs sont relatifs à l'activité de brachythérapie par implants temporaires ("afterloader"). La décision quant à la levée ou non de cette option interviendra dans les prochains mois.

Sur le plan financier, IBt confirme anticiper l'enregistrement en 2008 de son premier bénéfice sur base annuelle, hors charges de restructuration.

Déclarations - Art.13 de l'A.R. du 14.11.2007

MM. Andreas Eckert, Président du Conseil d'Administration et François Blondel, CEO, Administrateur Délégué,

déclarent qu'à leur connaissance:

a. le rapport intermédiaire contient un exposé fidèle des événements importants et, le cas échéant, des principales transactions entre parties liées survenues au cours des 6 premiers mois de l'exercice et de leur incidence sur le jeu d'états financiers résumés

b. le jeu d'états financiers résumés, établi conformément aux normes comptables applicables, n'ayant pas fait l'objet d'une revue limitée par le commissaire reviseur, donne une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats de l'émetteur et des entreprises comprises dans la consolidation du groupe.

Pour tous renseignements complémentaires

Mme Laurence Goemaere

Investor Relation Manager

IBt s.a.

Tel: +32 64 520 811

E-mail: ir@ibt.be

Internet: www.ibt.be  

Back