Eckert & Ziegler BEBIG, Mick Radio-Nuclear Instruments, WOLF-Medizintechnik (WOmed)

Pressemitteilungen

Wir halten Sie auf dem Laufenden! Wenn Sie Fragen zu unseren Pressemitteilungen haben, können Sie uns gerne über das Kontaktformular der Website kontaktieren. Bleiben Sie über die neuesten Nachrichten unseres Unternehmens auf dem Laufenden:
 
Print

IBt - International Brachytherapy s.a. : Résultats Q3, 2008

EMBARGO

jusqu'au mercredi 19 nov. 2008 - 17 h 40

Chiffre d'affaires 11,1 millions EUR + 67 % EBITDA 2,7 millions EUR + 270 % Résultat net (avant frais de restructuration) + 0,9 million EUR Croissance externe - finalisation des deux acquisitions récentes Perspectives confirmées

CHIFFRES CLES CONSOLIDES

(en milliers d'EUR)  Sep YTD 2008  Sep YTD 2007  Evolution 
   (en %) 
    
Chiffre d'affaires 11.131 6.658 67% 
Coût des marchandises -5.193 -5.053 + 3 % 
Marge brute 5.937 1.605 270% 
EBITDA 2.742 -692 N/A 
EBIT 1.624 -2.054 N/A 
Résultat financier  -202 -77  
Impôts -444 -108  
Revenu net avant frais de restructuration 880 -2.429 N/A 
Impact des frais de restructuration -3.74  
Revenu net -2.859 -2.429  

Les chiffres cités dans le tableau ci-dessus sont conformes aux normes IFRS ; ils sont exprimés en millier d'euros et consolidés, mais non audités.

EBITDA = Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortisation (bénéfice d'exploitation avant intérêts, impôts, réductions de valeur et amortissements).

Remarque liminaire - Comparabilité

Il est à noter que la comparabilité des chiffres relatifs aux troisièmes trimestres 2007 et 2008 est affectée par la profonde évolution du périmètre d'activité du Groupe entre ces deux périodes. Plus précisément :

(1) d'une part, le périmètre a été réduit par l'abandon, décidé en septembre 2007, des activités de vente en direct aux Etats-Unis, par la fermeture de la filiale américaine ainsi que par l'arrêt de certaines activités de production en Belgique (implants au Pd-103) ;

(2) d'autre part, ce même périmètre a été élargi par la consolidation, depuis le 29 février 2008, des activités de la société BEBIG GmbH, dont les actions ont été acquises à la fin de ce même mois. Compte de résultats

Le chiffre d'affaires, constitué du produit des ventes, en Europe, d'implants radiothérapeutiques associés à l'I-125, a fortement progressé (+ 67 %) par rapport à la même période en 2007, cependant que l'augmentation du coût des marchandises vendues ne dépassait pas 3 %. Les autres dépenses d'exploitation se répartissent entre les dépenses de vente et de marketing (3,92 millions EUR), les frais généraux et administratifs (1,97 million EUR) et les frais de recherche et développement (0,62 million EUR). Les autres produits et charges d'exploitation ont contribué de manière positive (2,2 millions EUR) au résultat ; ils portent sur la production immobilisée et sur un abandon de créance, éléments non récurrents et non en espèces par nature. L'EBITDA et le résultat avant dépenses de restructuration clôturent en forte hausse. Une dépense exceptionnelle liée à la restructuration des activités du Groupe à Seneffe, pour un montant de 3,74 millions d'euros, a pesé sur le revenu net ; elle est détaillée et inscrite parmi les résultats du premier semestre.

COMMENTAIRES ET PERSPECTIVES

Comme en témoigne l'évolution des résultats entre le début de l'exercice et le mois de septembre, l'acquisition de Bebig GmbH en février 2008 et la fusion des activités des deux entreprises qui s'en est suivie, ont considérablement modifié et amélioré les perspectives dont peut se prévaloir le Groupe. En plus d'occuper désormais une position de leader incontesté dans son secteur d'activité en Europe, celui-ci est actif sur pratiquement tous les marchés importants, soit directement, par le biais de ses filiales en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et en Espagne, soit indirectement, par le truchement de son vaste réseau de distributeurs.

Le Groupe poursuit par ailleurs son expansion, comme le démontrent ses récents succès enregistrés en Espagne (cf. communiqué de presse du 2 septembre) et la création d'une joint venture en Russie actuellement en cours de négociation (cf. communiqué de presse du 3 octobre).

Sur le plan stratégique, IBt a poursuivi l'extension du périmètre de ses activités. Il a récemment annoncé (cf. communiqué de presse du 14 octobre) l'acquisition de deux segments, dont chacun relève de son cur de métier (le traitement du cancer par la brachythérapie), tout en constituant une diversification dans le domaine de la brachythérapie temporaire (c'est-à-dire le traitement du cancer par l'utilisation d'irradiations internes de nature temporaire). Cet investissement va lui permettre de proposer des traitements de type alternatif aux patients atteints d'un cancer non seulement de la prostate, mais aussi de la tête, du cou, d'un cancer de type gynécologique ou des yeux. Le Groupe occupe d'ailleurs une position de numéro un mondial sur ce segment de marché du traitement du cancer des yeux, grâce à un usage haute technologie d'implants en forme de plaques associés à l'isotope Ru-106.

Ces acquisitions, désormais approuvées et dont la consolidation est prévue à partir du 30 novembre prochain, contribueront déjà de manière positive aux résultats du Groupe en 2008.

Sur base de ces développements, de la faible corrélation constatée entre les activités du groupe et l'état de l'économie mondiale et des résultats records enregistrés par la vente d'implants au mois d'octobre, IBt envisage son développement et sa croissance futurs avec confiance.

_____________________________________________________

Contacts:

François Blondel, CEO, Administrateur délégué

Laurence Goemaere, Investors Relations Manager

Tel: 064.520811

E-mail: ir@ibt.be

Internet: www.ibt.be

Back